19/01/2017
Eluard expliqué
Page d'ouverture
Suite
ELUARD : Avec toi (Le lit, la table, 1944)

Gilles de Watteau
Poème
Avec toi

Je tiens la rue comme un verre
Plein de lumière enchantée
Plein de paroles légères
Et de rires sans raison
Le plus beau fruit de la terre

Les promeneurs sont de paille
Les oiseaux d’absence bleue
Une fille étroite et pâle
Toujours aussi soucieuse
Ne manque pas d’apparaître

Petite fille ancienne
Elle justifie mes rêves
Elle cède à mes désirs
Et veille reflet d’enfance
Sur le flot d’or de la rue

Plan du commentaire composé
En cours

Le lit, la table

Notre année Image:25%.png

  1. Notre année 
  2. Les Sens 
  3. À celle qui répète ce que je dis
  4. Avec moi 
  5. Avec toi 
  6. Sans toi 

Fresque
La Vie la nuit Image:25%.png

  1. Rêve du 21 septembre 1943
  2. Rêve du 12 novembre 1943
  3. Ceci n’est pas un rêve
  4. Jungle
  5. Le monde est nul
  6. Le Cimetière des fous 
  7. Le Mur 

L’aube dissout les monstres Image:25%.png

L’aube dissout les monstres
Page d'ouverture